lundi 30 août 2010

Le châle maudit... qui est quand-même drôlement beau!

VICTOIRE! FINI!








Mon châle a commencé par un « Oooh ce qu’il est beau ce châle» et fini par un « Tu Pue !!! Salaud !! Dégage !!! ».
Heureusement, mon amie Kiwi était heureuse de me le prendre une fois fini et elle a l’air de bien l’aimer.

Le patron est très addictif mais, comme tous les patrons en dentelle, il faut être concentré et prêter attention. Vers la fin du patron, j’avais enfin développé l’œil pour me repérer mais j’ai fait beaucoup d’erreurs avant d’en arriver là. Du coup, j’ai très envie de le refaire, mais en mieux.

Beaucoup de « premières fois » sur ce projet


Pour la première fois, j'ai payé pour un patron. 80% du prix payé (6 USD) est parti pour Haïti donc ça ne me fait pas trop mal au coeur.



Pour la première fois, j’ai tricoté avec plaisir de la laine Phildar. Le fil Galactic, coloris Myrtille est joli car il a un vague air métalisé. Il glisse bien et est régulier. Qui de plus est, il ne se détricote pas trop mal (encore heureux, vu le nombre de fois que j’ai défait & refait ^^ ). Malgré ses petits 10% de laine, ce fil tient chaud quand-même, peut-être grâce au 70% de « Rayon », que je suspecte fortement d’être un produit radioactif……. (Le "Rayon est en fait du viscose)





Pour la première fois, j’ai « bloqué » un ouvrage. Le châle était tellement minuscule une fois que je l’avais fini, qu'il était à peine mettable. J'ai donc dû me résignée à le bloquer et il faut dire que je suis impressionnée par la simplicité et l’efficacité du truc.



Le bloquage commence par le bon choix de la technique, selon le matériel utilisé.



Comme la majorité de la fibre est artificielle, j’ai opté pour le « wet blocking » qui peut être décri comme suit :
1. humidifier l'ouvrage des deux côtés avec un brumisateur (l'ouvrage doit être humide et non mouillé)
2. étaler l'ouvrage sur une serviette à un endroit où il peut reposer une journée
3. doucement étirer l'ouvrage pour lui donner la forme voulu et le fixer à l'aide d'épingles ou de fils à bloquer
4. le revisiter de temps en temps pour à nouveau l'humidifier et le remanier jusqu'à ce que vous obteniez la forme que vous voulez.
Une fois sec, votre ouvrage gardera la forme voulue.



Souvent, les planches à repasser sont trop grandes pour bloquer un ouvrage, un matelas est un support idéal! Aussi, j'ai honteusement envahit le nouveau lit Ikea de ma fille pour bloquer mon ouvrage.


Parfois, les teinturiers peuvent bloquer votre ouvrage mais je ne me sentais pas de le faire faire par quelqu'un d'autre.


Et pour la première fois, j’ai également découvert qu’on peut finir un ouvrage de façon différente que « tricoter deux mailles, passer la première maille par-dessus la deuxième ». La finition était longue, précise et un peu fastidieuse mais donne un résultat très élastique, très régulier et très élégant. Voyez plutôt les photos.
En gros il s’agit de travailler par quatre mailles à l’envers ;

Tricoter 2 mailles à l’envers
Tricoter 2 mailles ensemble à l’envers.
(restent trois mailles sur l’aiguille de droite)
En passant le fil vers l’arrière de l’ouvrage, entre les deux aiguilles, derrière l’aiguille des trois mailles, repasser ces trois mailles sur l’aiguille de gauche.
Repasser le fil devant l’aiguille de droite pour reprendre 2 mailles à l’envers et 2 mailles ensemble à l’envers


Ca vous parle ?! Heum…

Bref, résultat satisfaisant, même si je vois toutes mes erreurs.


C'est d'ailleurs pour ça que je l'ai offert à quelqu'un d'autre ^^"

Mon Kiwi préféré est contente de son nouveau châle. Elle comptait même le montrer à ses collègues qui lui disaient « QUOI ? Des gens qui se retrouvent dans des bistro pour tricoter ensemble ? Non mais n’importe quoi !! ».

Ben moi, je m’en fous, avec son nouveau châle, Mon Kiwi dépote sa mémé. Déjà qu’elle a bien la classe d’ordinaire mais maintenant, c’est level up !










"Le Châle de Miss Moog, il dépote! YEAH!"






Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires:

BarbieNoob a dit…

Il est très joli ce châle, c'est de la dentelle qui fait pas mémère !!

Merci pour la technique de rabattage, pas hyper clair à la lecture, mais peut être plus en la pratiquant?
^^

Dreiss a dit…

Ah que je suis contente de voir le résultat ! Joli blocage, magnifique châle, you win!

smooth wool a dit…

Vraiment super chouette, encore une fois :-)
la technique de rabattge, je suis pas sure d'avoir tout compris, mis ça donne un chouette résultat !

Cybie a dit…

Superbe ton châle malgré toutes premières fois ! Rabattre les mailles à l'envers à l'avantage de rester souple c'est vrai :)

Bravo ! Qui est le suivant ?

Mooglosaurus a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Mooglosaurus a dit…

@ Toutes: la technique de rabattage est dûre à comprendre en effet. Je copie la version anglaise. C'est plus compréhensible une fois les aiguilles dans les mains.

"CO 2 sts using knitted cast on. With larger needle, p3. *wyib,
move 3 sts back to left needle, move working yarn around sts
to front of left needle (not over needle), p2, p2tog.* Rep steps
between *s untill all stitches have been used. Place sts back to
left needle, sl 1 st, p2tog, psso, fasten off."

devilgaby a dit…

bravo pour toutes ces premières fois et joli résultat

morgane a dit…

il est magnifique, je veux le même, je veux le même, je veux le même !..

Cristalle a dit…

Ton châle est superbe.
Je ne sais pas si c'est parce que je débute en tricot, mais je n'ai pas très bien compris la méthode pour rabattre les mailles. A l'occasion, tu m'expliqueras.
Encore félicitations !