vendredi 17 décembre 2010

Hein?!! Quoi?!! Mais t'as quoi dans les oreilles, là?!!

Je suis de mauvais poil donc ne venez pas me chercher.
Et oui, mon billet fait encore trois pages mais j’en ai rien à foutre.

Au moins, ça c’est dit.

Ca fait trois semaines que Minimoog est insupportable et ça fait un mois que je fais de l’insomnie. Ca pue.
Mardi, journée de mon très joli billet sur les succès de cette année 2010, elle a réussi à me faire pleurer, tellement j’en avais marre. Et, de me voir pleurer, ça l’a tellement retournée qu’elle en a vomi par terre.

Un petit tas de Moog et Minimoog en larmes, toutes les deux écroulées par terre autour d’un petit tas de vomi… voilà quoi…

Bref, j’ai pris ma journée d’hier pour rester à la maison pour qu’on se recentre l’une sur l’autre et pour l’emmener voir le docteur. Après des négociations digne d’un sommet du G20 pour qu’elle se laisse ausculter les oreilles, le verdict est tombé : oreilles bouchées de cérumène.
Ceci explique pourquoi elle nous « écoutait » pas quand on lui demandait de faire qq chose ou pourquoi elle nous faisait des crises parce que le son de la télé n’était pas assez fort.
Par contre, ceci n’explique pas tout un tas d’autre choses relou à propos de la crise de puberté de mon bébé de pas d’amour.

Bref…

Quand j’étais instit (oui, j’ai été instit en Flandre, je vous raconterai ma vie un jour, promis), j’ai fait un stage de quelques semaines dans une école de malentendants. J’avais suivi un cours de langue des signes (à ne pas confondre avec la langue des singes que Mister Moog adore imiter d’ailleurs) et je m’étais lancée corps et âmes dans l’apprentissage de la lecture à une classe de CP malentendants.
J’ai plané pendant 18 mois environ autour du monde des malentendants et hier, quand je me suis rendu compte qu’en fait Minimoog ne m’entendais pas, j’ai retrouvé mes vieux reflexes de communication avec les malentendants.

Ce qui m’a le plus marqué dans mon contact avec les malentendant c’est la dureté de leur handicap. Imaginez-vous être dans une bulle où l’on voit tout, on ressent tout, mais on n’entend que un lourd vrombissement.

On est sur un quai de gare à attendre le train et tout d’un coup, tous les autres voyageurs quittent le quai et disparaissent dans les corridors sans que vous sachiez pourquoi (annulation de train annoncé oralement).
Ou on vient d’accoucher et on aimerait allaiter mais quand on parle, personne ne nous comprends ou nous prend au sérieux. Allaitement de trois jours…
Ou on veut avoir droit à une allocation mais on ne sait pas comment la demander et on attend trois heures pour que le seul fonctionnaire formé à la langue des signes daigne se déplacer pour vous aider.
Ou on veut suivre les info de 20h mais à cause d’un problème technique, on a les sous-titres des feux de l’amour.
Ou encore on a un rendez-vous amoureux mais on nous met dans un coin sombre où il est impossible de lire sur les lèvres (en même temps, on passe notre temps à se rouler des pelles :p ).
Ou même quand notre gamin est tombé au square à 5 mètres de nous, juste derrière le toboggan mais on ne l’entends pas pleurer et on se fait insulter par les autres parents.
Ou encore tout plein d’autres anecdotes pourrites…

Et hier, tout m’est revenu.

J’ai parlé avec Minimoog de ses oreilles qui étaient malades car il y avait un petit bouchon. Qu’on allait faire fondre le bouchon mais que ça allait prendre du temps et de la patience de sa part. Je lui ai parlé de la maman de son pote Minipixel : Pixelperdu. Minimoog aime bien Minipixel mais n’aime pas Pixelperdu parce qu’elle parle pas fort, elle parle bizarrement et elle ne comprends pas quand Minimoog lui dit qu’elle n’aime pas qu’on lui fasse un bisou.
Et bien ma petite Minimoog, comme avec tes oreilles, les oreilles de la maman de Minipixel sont un peu malades. Sauf que pour elle, c’est permanent. Et du coup, la maman de Minipixel ne t’entends pas.
J’en ai profité pour lui apprendre quelques mots indispensables en langue des signes (gâteaux, maman, doudou,…) et elle a bien aimé.

Et en fait, maintenant qu’on en parle, Pixelperdu elle déchire. C’est impressionant de la voir s’intégrer dans le monde des tricoteuses. Je suis sur les fesses à chaque fois que je vois sa détermination discrète mais assurée pour prendre part à nos conversations. Mince quoi, elle s’est même improvisée hôtesse d’accueil pour le TTG de décembre. Rien à faire, impossible de la faire devenir le cliché de la parfaite petite malentendante rangée dans un coin à attendre que quelqu’un daigne lui parler.
Non sérieux quoi, elle déchire ^^
En la rencontrant j’ai retrouvé comment il était facile de communiquer avec un malentendant en gardant les règles de bases en tête ; garder sa bouche bien éclairé, appeler l’attention avec la main (j’aime faire des moulinets en pleine rue ^^ ) et non pas en gueulant le nom (j’aime faire des moulinets en pleine rue ^^ ), parler en face, attendre le regard de l’autre,…
Pixelperdu et moi, maintenant, on se gère. Elle me gère quand je parle trop vite, je la gère quand mon passé flamand m’empêche de comprendre son français. Les conversations avec les malentendants en deviennent plus personnels et plus intimes. Pixelperdu, par exemple, est une des rares personnes qui m’écoute de façon concentrée. En même temps, vous me direz qu’avec mon débit de parole, elle a intérêt à être concentrée pour suivre le TGV de mes lèvres.
Et j’apprécie quand on prend la peine d’écouter mes conneries.

Enfin bon, tout ça pour vous dire que Minimoog a les oreilles bouchées et que ça, en combinaisons avec les twitts de Pixelperdu me remettent l’attention sur ces petits détails de la vie qui pourraient faciliter la vie de beaucoup de gens, si seulement on pouvait se donner la peine.

Pour finir, quelques information utiles.




Du Lady Gaga pour malentendants, top top!










Et les français ne sont pas en retard musical ^^














Voici comment apprendre à dire "il/elle me plaît" en langue des signes











Et pour finir une petite video (non sous-titrée) sur les gros mots en langue des signes sous le lien suivant (attention, très vulgaire!!):
http://www.youtube.com/watch?v=6VPokqQjfSM

Oui je sais je ne vous donne pas d'informations très utiles, comme d'habitude. Mais euh... vous êtes pas des neuneus, vous savez vous servir de vos mains et trouver sur internet comment dire "allez, parle poulette!" en LSF, non?!

Bon je vous laisse, y a encore du vomi à nettoyer…
Rendez-vous sur Hellocoton !

15 commentaires:

Knit Spirit a dit…

C'est clair qu'elle déchire pixelperdu, je suis vraiment impressionnée et super contente de l'avoir rencontrée grâce à twitter ! ^^
Et bon rétablissement à Minimoog !

Phaniescompany a dit…

Moi c'est un de mes fils qui a un handicap "qui ne se voit pas", tout comme les malentendants. Il est dysphasique, un trouble sévère du langage qui ne rend pas le quotidien très facile a vivre. A Toulouse, les instituts prodiguent les mêmes apprentissages aux enfants "sourds ou dysphasiques ". La dysphasie ne touchant qu'1% des enfants, ce n'est pas toujours évident de trouver des interlocuteurs. Tout ça pour dire que ton billet m'a fait du bien et que j'ai bon espoir pour l'intégration de ma crevette sans sa vie d'adulte.

Kitty4Cat a dit…

Le bouchon de cérumen, j'connais ça. Maman Kitty en a déjà eu un dans l'oreille droite, mais comme elle dormait sur l'oreille gauche, quand Papa Kitty lui parlait, fallait qu'il la "pousse" pour lui faire comprendre que ça faisair 10 min qu'il parlait tout seul et qu'elle répondait pas! Normal, elle l'entendait plus du tout entre le "bouchon" et l'oreiller!

Je sais pas pour Minimoog, mais Maman Kitty, elle, a dû être opérée dans l'oreille tant il était énorme le bouchon... De la grosseur d'une petite orange d'après ce qu'elle m'a dit! À l'époque ( j'avais 7-8 ans) on lui avait posé un "cône" dans l'oreille et je sais plus combien de temps après ils ont enlevé le cône, et le cérumen a suivit! Et elle entendit de nouveau de cette oreille!

Désolée, je décale avec mon histoire! Mais je souhaite le meilleur à vous deux et un prompt rétablissement à Minimoog et un plus-d'insomnie à toi! Repose-toi bien! Bises!

phaniescompany a dit…

Je voulais dire "dans sa vie d'adulte", bien entendu. XD

mademoiselle A. a dit…

J'adore ton article et courage pour le vomi et le reste...

Skipi a dit…

Pixel perdu est une des premières personnes qui a attiré mon attention à mon tout premier TTG ... elle dégage un je ne sais pas quoi qui fait tout, peut être les étoiles dans ses yeux malicieux ;)

Merci pour les vidéos, je les regarderai tranquillement quand je serai de retour de weekend

Comète a dit…

pas grand chose à rajouter... si ce n'est merci de parler de ce handicap et de l'avoir expliqué à ta minimoog !!

Et Pixelperdu déchire tout en effet ;)

Dreiss a dit…

Moi je l'aime Pixelperdu ^^ Bon courage pour Minimoog, c'est pas chouette ce qu'elle vit, mais je pense que lui enseigner le langage des signes a été une très bonne chose (je rêverai de l'apprendre ... faudrait que je prenne le temps de le faire tiens, résolution 2011). Bises bises !

Mayalili a dit…

Aïe Aîe pour la mini-moog :(
En tout cas comme toi je trouve que Pixelperdu assure grave !!
Moi je me suis toujours posée la question de pourquoi on nous apprends le latin au collège et pas le langage des signes ?? o_O Franchement ça serait bien plus utile.

S.G.Woman a dit…

C'est vrai qu'ils sont long tes articles ces derniers temps mais ils sont très pertinents! C'est clair que d'être malentendant ce n'est pas facile tout les jours. J'avais une copine qui apprenait la langue des signes, c'était très intéressant, je pense qu'on devrait aussi l'enseigner à l'école (ou tout du moins les bases).
Bon rétablissement à mini-moog!

zigomar a dit…

Ils sont peut-être longs, tes billets, mais je les aime comme ça. Et ce que tu racontes est intéressant, toujours très humain (c'est rare sur la blogo). Alors ne change rien ...

La Tellectuelle a dit…

Ouais Pixelperdu elle déchire tout tout tout !
Ce qui m'a frappé quand je l'ai rencontré au goûter de St Nicolas, c'est que j'ai du mettre une demi heure à comprendre qu'elle ne m'entendait pas (en fait, quand elle a réclamé les sous titres de Mamma Mia).
Et on avait pu discuter sans que je fasse attention à ma diction ou à mon débit. Fascinant !

ET ce qui fait qu'elle déchire encore plus, c'est qu'elle m'a trouvé le meilleur titre de rubrique du moooonde !

Mooglosaurus a dit…

@ KnitSpirit: +1
@ Phaniescompany: je comprends tout à fait. Mais ça devienda sa force, j'en suis persuadée!! Malheureusement la France n'a pas l'éducation la plus adaptée pour ce type de problématique.
@ K4C: merci, on va s'en sortir je croise les oreilles ^^
@ mademoiselle A: merci pour ton petit message!
@ Skipi: oui elle est très attirante ^^. Tu me diras ce que tu penses des video
@ Comete: c'est très important pour moi d'expliquer le monde à Minimoog!
@ Dreiss: bah c'est très dur d'apprendre la langue des signes tout en tricotant tu sais :p
@ Mayalily: no comment, ça et les premiers secours...
@ SGWoman: oui en plus elle n'est vraiment pas très compliquée cette langue!!
@ zigomar: whoua merci!!
@ Tellectuelle: ça ne m'étonne pas d'elle ^^

Cybie a dit…

merci :)

Il est vrai qu'apprendre la langue des signes en tricotant c'est pas simple, mais ca pourrait être une idée !

olive verte a dit…

Moi ce qui me fascine chez toi Cybie c'est tout ce que tu tricotes!!!!!! ^_^