mardi 9 novembre 2010

Du tricot tout chaud du coeur

Le tricot, c'est bien plus que des châles, des bonnets et des couvertures pour sa progéniture. Quand je regarde autour de moi, je suis toujours admiratives de mes amies tricoteuses qui engagent leurs aiguilles pour de causes asses fabuleuses

Je pense à Monette, par exemple, qui tricote des bonnets pour les petits frères des pauvres avec "Mets ton Bonnet" ou qui tricote, ensemble avec son amie, N° 997, des koï nobori pour le prochain Téléton.

J'aime bien aussi, d'ailleurs quand elle réchauffe les arbres avec ses fameux Embés (MB = mocheté belle).

Pfff, moi je dis Monette for President, quoi!

Ou ma collègue Emma (qui est venue marcher avec moi sous la pluie samedi dernier pour protéger les droits des femmes). Elle tricote des carrés pour en faire de jolies couvertures bébé pour l'association "Tricotez Coeur". Une très sympathique association qui a réussi à procurer des layettes pour 25.000 bébés démunis en 2009!
Et comme elle aime bien recycler, comme vous pouvez le voir sur la photo. Pour ses couvertures, elle a pris un vieux pull, a enlevé les manches et séparé le torse avant du torse arrière pour en faire la base d'une couverture bébé. Quelques carrés tricotés avec ses mailles préférées et le tour est joué!
Pour finir le tout, Emma ne paye rien pour sa laine, elle la trouve en "Freecycling" sur le net, par les dons des personnes qui se débarrassent de leur pelotes. Non mais voilà quoi, vive Emma!

Bon, moi je suis en retard niveau tricot caritatif, je suis même complètement à la masse! J'ai organisé un tricot rose pour la ligue suisse contre le cancer du sein mais sinon... rien...

Heureusement, Tricotman est là pour me remettre sur le droit chemin! Cette année, avec plusieurs collègues de ma direction à l'OCDE, on va proposer nos capacités créatives pour tricoter, cuisiner, coudre,... pour la loterie de Noël. Chacun offrira une création de ses petites mains, entre cookies, carrot cakes, snoods, sacs et autres bonnets à vendre à nos collègues. L'argent récolleté ira directement à l'association TALC, qui organise la distribution de matériaux éducatifs à prix très bas.
Comme quoi, même si l'association ne nous demande pas de tricoter, on le fait quand-même ^^

Et bien sûr, Tricotman a réussi à me motiver pour la journée internationale de la femme de 2011, où un groupe de Glasgow veut tricoter une écharpe ou une couverture qui contient entre 60 et 100 milions de mailles, représentant le nombre de femmes manquantes à la population mondiale.
Et vous alors, vous tricotez pour des oeuvres caritatives?
Eduquez-moi!!
Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

Chtiterikku a dit…

J'ai tricoté l'année dernière quand j'étais en corée, des bonnets pour des bébés au Mali. Plusieurs personnes étaient motivées mais ne savait pas forcément faire, j'ai donc monté un atelier pour faire ces bonnets et les envoyer à une asso qui les redistribuait :)

berli le chat a dit…

Eh eh, ici aussi c'est pour tricotez coeur...même si ce n'est pas franchement régulier. D'ailleurs pour l'occaz' ma Barbie a réalisé ce site http://tricotemoiuncoeur.blogspot.com/
Alors il ne faut pas hésiter à contribuer !

Monette* a dit…

J'aime bien quand tu penses à moi ;-)

Pour les Koïnoboritricotées, l'idée vient de Val et de n°997, sa petite grenouille trés solidaire.
Cette fois c'est pour le Téléthon (même si ce sont des carpes et oui ^^) mais il y aura d'autres projets à suivre sur la page FB de Challenge "maille solidaire"

Chouette le "Tricotez coeur", bravo Emma pour la récup' (j'aime ça !)

et vive Tricotman !

ps : je VEUX PAS être Président !

juste Val a dit…

n°997 est très content d'être en photo (trop belle cette petite grenouille solidaire), c'est ma photo de profil!!non???...looool
MERCI pour ces liens de tricots qui allient partage des savoirs et aide au + faible, nous relayons avec plaisir sur Challenge "maille solidaire"
http://www.facebook.com/pages/Challenge-maille-solidaire/158010324235332?ref=ts#!/pages/Challenge-maille-solidaire/158010324235332?v=wall

ollandeejo a dit…

J'ai tricoté des coeurs et maintenant je tricote des Koï. Mais je tricote aussi des choses pour moi et ma famille.