mardi 13 septembre 2011

"J'ai de la chance"

Quand on parle de son homme, et qu'on dit qu'il a fait quelque chose de bien (lavé son assiette, mis du déodorant, mangé un broccoli), la réponse des copines, c'est souvent "rhalalaa, tu as de la chaaaaaance!!".





Mais est-ce vraiment de la chance, que de tomber sur un mec "bien"?


Moi qui ai eu ma dose de relations médiocres voire catastrophique, avec des durées allant d'une nuit à 9 ans, maintenant je me rends compte qu’une bonne relation n’a rien à voir avec la chance. Pour moi, une bonne relation, ça se met en place.


Mes deux premières relations étaient dramatiques, celles qui ont suivi ont été… on va dire « éducatives ». En allant de relation en relation, je créais une liste des choses que je ne voulais plus jamais rencontrer chez un homme ; footeux, irrespectueux, trop sérieux, fumeur,…

Au final, un jour, je me suis amusée à faire une liste des qualités que je voulais trouver chez un homme.



N’allez pas croire que j’étais désespérée en tant que célibataire ! Je l’ai été, oui. J’ai été très seule, à pleurer dans mon lit, à rincer mes larmes sous la douche, peur d’être seule, peur de ne rien pouvoir partager avec personne, peur de ne jamais porter d’enfant en moi. Mais petit à petit, j’ai appris à vivre avec la seule personne qui n’allait jamais m’abandonner, avec moi-même.


J’ai appris à apprécier, puis à aimer être célibataire.


Mais je me suis dit qu’il me semblerait que, si un jour je serais en couple, je voudrais trouver certaines qualités chez cet homme auquel je me lierai. Je ne me mettrais plus en couple avec un homme qui n’aurait pas toutes ces qualités.

Et, plutôt que de dire ce que je n’aimais pas chez un homme, je me suis fait une liste de ce que j’aimais ;
- non-fumeur
- aime danser et me laisse danser avec d’autres hommes
- hétéro (oui faut préciser au cas où)
- aime la vie
- veut élever des enfants avec moi dans le même état d'esprit
- …

La liste faisait une bonne page et était très spécifique.
Je l’ai rangée dans un tiroir.
Et je l’ai oubliée.

Et j’ai rencontré Mister Moog dans un grand coup de tonnerre, de tremblement de Moog et de fumée et ça a été le gros retournement. On s'est vu, on s'est dit "tiens... te voilà!". C'était, paradoxalement très naturel et très coup-de-foudresque. Il a quitté sa copine de l'époque, je suis tombée enceinte quasiment immédiatement etc etc whouaaaa !

Mister Moog, au début, on était « deux qui ne font qu’un ».
Ce couple que tout le monde jalouse.
On ne finissait même pas les phrases de l’autre parce qu’on n’avait pas besoin de parler.
On énervait tout le monde parce qu’on était trop mignon ^^


Un jour, en rangeant, j'ai retrouvé cette liste dont je vous parlais plus haut. Et bien figurez vous que j’ai coché toutes les cases. Mister Moog, je l’avais prédit moi-même… mon beau brun ténébreux ^^ Il ne fumait pas, adorait rire, danser et chanter, avait les même idées à propos de la vie,...


Bon, après, la fameuse grossesse est venue, une perte d’emploi, une spirale qui est descendue bien bien bieeeeen bas… Nos amis ont avoués qu'à l'époque, ils pensaient sérieusement que nous allions nous séparer et annuler notre mariage. Mais en bon couple chouchou, cette spirale a commencé à remonter il y a deux ans. Et c'est une spirale qui continue de monter ! On a un enfant, un mariage, une maison,… On organise une crémaillère en se rendant compte qu’on a tellement d’amis qu’on va devoir construire une annexe à notre maison pour tous les contenir.

J’aime Mister Moog.
Il me rend heureux.


Et je m'en suis rendu compte particulièrement pendant le déménagement il y a une semaine.

Jamais dans ma vie je n’ai pu compter sur un homme. J’ai toujours tout fait moi-même, toute seule, de Moog à Moog, même quand j'étais en couple.
Mais ce déménagement… il m’a bouleversé. Mon Mister Moog, celui qui ne range jamais ses chaussettes et qui est persuadés qu’un budget familial est comme un orq (tant qu’on le regarde pas droit dans les yeux, ça n’existe pas), mon Mister Moog a été resplendissant pendant ce déménagement ! Il a pris tellement de choses sur ses épaules ! Il a été un rocher pour moi et pour Minimoog. Je me retournais et il était là, à me conseiller et à m'ncourager. Et non seulement il était là pour moi mais il me rendait la pareille ! Il me demandait conseil et me demandait de l’aide.


On s’est engueulé UNE SEULE FOIS pendant tout le déménagement ! Par contre, on a beaucoup ri ^^


On était sur la même longueur d’ondes, main dans la main, à avancer dans notre réalité commune.
Là où on s’était perdu pendant deux ans, j’ai l’impression d’avoir retrouvé mon Mister Moog, mon prince à moi, celui du tout début. J'ai retrouvé cette complicité dont on parle tant.

C’est bouleversant de se retrouver, tout d’un coup, à se reposer sur quelqu’un. C’est très reposant et ça met en confiance.
Le premier homme dans ma vie en qui j’ai confiance.
Le premier homme dans ma vie qui me fait confiance.


Le premier homme dans ma vie qui me fait comprendre que j’ai une valeur dans cette vie.
Le premier homme à m’aimer naturellement, parce que c’est ce qu’il fait de mieux.

Je ne l’ai pas « trouvé », il s’est trouvé tout simplement sur mon chemin.
Ce n’est pas une question de « chance » mais une question d’évidence; c'est comme avec tout dans la vie: il suffit de demander...
Rendez-vous sur Hellocoton !

15 commentaires:

Nekochan a dit…

Quelle magnifique déclaration d'amour! Je me retrouve beaucoup dans ce texte : pour ma part, ça fait 10 ans que ça dure : malgré les aléas de la vie, il a toujours été là ...

Angelubies a dit…

C'est trop beau!

bisous à tous les deux!!

Dreiss a dit…

J'aime beaucoup ! Je nous retrouve beaucoup avec l'Homme aussi, on a pas mal galéré depuis que l'on est ensemble, et pourtant niveau engueulade je pense que l'on peut compter sur les doigts de la main. Gros bisous à vous 3 :)

charlotte.morelle@laposte.net a dit…

vraiment une magnifique preuve d'amour de la vie, de toi et de l'homme de ta vie. Une merveilleuse preuve à toute celle qui cherche encore que quand ça arrive (et ça arrive) que comme le disait une grande poétesse "c'est comme un tremblement de terre". On n'en ressort pas indemne mais avec une formidable envie de vivre à fond.
bisous à vous trois.
lolotte

Cristalle a dit…

Oooooh lala, comme c'est beau !
Quelle belle déclaration d'amour !
Je vous souhaite tout le bonheur du monde comme le dit si bien Sinsemilia : http://www.dailymotion.com/video/x1459_sinsemilia-tout-le-bonheur-du-monde_news

Rooooh, ça y est, je pleure

alfafa a dit…

Emoooooouvant !!!
Trop happy pour vous... beezoo !

La Ptite Bête a dit…

Quel beau message !!! Bizzz

cinderella1982 a dit…

tu me fais presque pleurer( faut dire que j'ai pas bcp le moral en ce moment)! c'est tellement beau!! plein de bonheur à tous les 3 (voir plus plus tard je l'espère pour vous)

Mathilde a dit…

ooohhh magnifique billet.... un vrai bonheur à lire !!!! véritable booster de moral... car oui ça peut arriver le bonheur ;)

sandidou a dit…

C'est une très belle façon de parler de celui qui partage ta vie!
J'en suis toute émue. C'est merveilleux de lire tant de bonheur! Tu dois transpirer le bonheur et la joie de vivre en vrai.

Je te souhaite d'être toujours aussi heureuse!

Mademoiselle A. a dit…

C'est une belle histoire et une belle declaration d'amour!!!

Mayalili a dit…

Un vraie déclaration d'amour !!
BRAVO à vous 2 pour faire durer cette amour malgré les aléas de la vie :D

La Tellectuelle a dit…

Bon les filles (toi et Mme Déjantée), faut arrêter les déclarations d'amour comme ça sur vos blogs, moi après je chiale (merci les nuits en petits morceaux).
pf

Kitschmoog a dit…

Bon alors Mr MOOG est surement un grand fan de BOB n'est ce pas ???
Il y a un point commun entre le synthé et le tricot , c'est la programmation des machines ( identiques au programmes musicaux ), à l'origine des cartons perforés qui ont terminé sous forme virtuelle dans l'ordinateur... Les deux sont aussi des arts, on compose d'abord avec de l'inspiration et en mode manuel.

Elaïse a dit…

Qu'est ce que c'est tarte et beau Moog, comme sur M6^^ Non sincèrement belle déclarartion, allez moi aussi je vous aime! Sinon j'ai quasi finit "A week end with Mr Darcy" je dévore chaque page en pensant à toi^^