lundi 12 avril 2010

Mais non, l'allaitement n'est pas un sujet boulet!

J’aimerai pouvoir partager avec vous ma passion pour l’allaitement mais j’ai comme l’impression que j’ai moins de suiveuses que pour le tricot.

Pour vous enthousiasmer, je vous balance quelques informations intéressantes à propos de l’allaitement :

- Le lait maternel est un puissant anti-ride. Le docteur Grace Foreveryoung de l’Université de Phoenix, Arizona, vient de publier une étude médicale dans la très sérieuse revue médicale Scientific Beauty qui nous dit que, le lait maternel, en application quotidienne sur le visage, a conduit à une diminution des rides chez 85% des sujets testés.
- Du lait maternel dans les oreilles de bébé, ça guérit des otites
- Le lait maternel à température ambiante, ça tue toutes les bactéries d’une mastite pendant qu’il caille. C’est mieux que terminator, ce truc, je vous jure!
- Les nouveau-nés reconnaissent l’odeur du lait de leur maman, qui, d'ailleurs, change de goût selon la nourriture de la mère. On a lait-banane, lait-choux de bruxelles, lait-café,…
- L’emballage du lait maternel est non seulement écologique mails il stimule la libido masculine (essayez de stimuler la libido de votre homme avec une brique de lait infantile on va rire)
- La meilleure technique pour la conservation du lait maternel est de le congeler dans des bacs à glaçons. Nous avions toujours du lait en forme de dauphin et de lapin play-boy dans le congélateur.
- Parmis les stars qui allaitent, on a des bof comme Britney Spears, Madonna et Celine Dion mais aussi des vrais mamans qui déchirent comme Hillary Clinton, Gwen Stefani, Jodie Foster, Katie Couric, Meryl Streep, Ursulla Andress, Uma Thurman, Grace Kelly et moi
- Si Pamela Anderson (avec ses implants mammaires) et Nicole Ricchie (étant poids-plume) peuvent allaiter, beaucoup de femmes devraient y arriver, non ?
- On n’est pas obligé d’avoir accouché pour pouvoir allaiter ; on peut allaiter un enfant qu’on adopte, par exemple et même les hommes peuvent allaiter ! Les meilleurs des meilleurs sont les couples gays qui ont allaité leurs enfants adoptés. En mettant l’admiration ou le dégoût de côté, ça prouve bien que l’allaitement n’a rien à voir avec la grossesse.

L’allaitement est sujet de controverse en France. Personne n’a une opinion neutre au sujet et les discussions peuvent devenir très rapidement très émotives.

Souvent, on parle des extrémistes de l’allaitement, celles qui brûlent au bucher les biberons, les tétines et le lait en poudre. Mais il y a un activisme inverse aussi, dont j’ai reçu quelques claques. J’ai par exemple eu droit à « Tu as allaité pendant un an ? Mais c’est incestueux ! », « Ouais bon, c’est bien mignon d’allaiter mais faut arrêter deux secondes hein, le lait en poudre ça n’a jamais tué un gamin », le fabuleux « Tu ne nous ferais pas une petite fixation sur la poitrine, toi ? Limite un peu lesbienne refoulée, non ? », et à d’autres petites perles. Ne parlons pas du mal qu'Elisabeth Badinter a fait pour l'allaitement, même si j'aime son discours. Elle n'a fait que confirmer l'image des militantes violentes de l'allaitement.

L’allaitement est un choix personnel et intime qui dépend de beaucoup de facteurs comme l’entourage de la mère, son histoire personnelle, sa physiologie,… La seule chose que j’aimerai vous demander est la suivante ; si vous connaissez une femme qui a un bébé en bas âge, sachez qu’elle est jugée sur son choix de nourrir son nouveau-né. Peu importe si elle allaite ou si elle le nourrit au biberon, elle aura droit à des regards et des commentaires qui la jugeront de manière négative. Alors, par pitié, ne posez pas la question « Alors, tu allaites ? », laissez-la faire ce qu’elle veut sans poser aucune question ou regard sur son choix. Si elle a des questions et des doutes; rassurez la, encouragez la et, si nécessaire, redirigez la vers une conseillière en allaitement.

Si elle allaite ; dites-lui qu’elle est une belle mère et qu'elle dépote sa mémé.
Si elle n’allaite pas ; admirez-là car le biberon a bien plus de contraintes que l’allaitement. Et jugez là encore moins car beaucoup de mères ont dû arrêter l'allaitement ou n'ont jamais pu allaiter suite à une opération, un abcès, la prématurité de leur enfant, un blocage physiologique comme le frein de la langue du bébé ou parce qu’elles sont séropositives.

Et finalement, si vous ne lisez qu’une phrase de ce post, lisez celle-ci :
NE DITEZ JAMAIS QUE VOUS ETES FATIGUEES A UNE FEMME MAMAN D’UN ENFANT DE MOINS D’UN AN !

JAMAIS !!!
Même après une nuit au Queen's ou un décallage d'horraire. La fatigue d'une jeune mère est bien plus pesante que celle après un décalage d'horaire avec la Papouasie Nouvelle Guinnée.

Voilà! Prochain post: tricot ou crochet, promis ^^
Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

de Libbrechts a dit…

Ik ben niet goed in het reageren in het Frans, vandaar maar weer in het Nederlands....

Ik ben fan van borstvoeding! Ik heb het nooit een jaar gegeven omdat mijn jongens nooit iets anders willen zolang ze ook borstvoeding krijgen. En op den duur kon ik gewoon niet meer mee met mijn beren. Willem heeft het slechts acht weken gekregen omdat ik weer moest gaan werken, maar de drie andere hebben alle drie zes maanden of zes maanden en een half borstvoeding gekregen. En ik ben nog steeds een super fan. Ik geef het ook waar ik ben als ze honger hebben. Ik ging nooit apart zitten. En op de duur worden de mensen rondom je dat wel gewoon.

En verder: die ene zin die iedereen moet lezen.... klop erop!

Lucile a dit…

ON-FAIT-COMME-ON VEUT !!!et les bébés sont bien contents avec ou sans, j'ai testé les deux!pas de séquelles sur la progéniture après plus de 10 ans de recul, alors...cool Raoul...

Ptinutz a dit…

Heu on a le droit de le dire quand on est la personne qui vient de garder pendant une semaine le charmant bout de choux de la mère en question parce que madame voulait prendre des vacances... Une semaine avec un petit de 7 mois, pas prête à être mère moi!

Segolene a dit…

Coucou, pour l'anti-ride, regardez-bien la date du billet que vous citez, c'est celle du PREMIER avril. Hi hi hi. Mais avec le lait maternel tout est possible, hein?!

Mooglosaurus a dit…

@ Segolene: j'avais bien vu ^^. J'espérais que le nom "Grace Foreveryoung" aurait fait tilter mes lectrices!! Rien de tel qu'une maman qui sourit. Et si je puis dire: je suis honorée de savoir que vous avez lu mon blog!! Je vous suis depuis longtemps!
@ Ptinutz: Mwahaha! Au moins tu es informé! C'est bien ^^
@ Lucile: ouiiiiiiiiiii!
@ Sofie: klop erop inderdaad, kan er niet beter op kloppen he?

Claire a dit…

Alors là, je te suis à 100% et ayant fait les deux (bib et allaitement) comme Lucile, je suis d'accord pour dire que la meilleure solution est de faire comme on le sent. Donc si c'était à refaire : allaitement, j'étais moins fatiguée.
Et pendant que j'y suis : bon anniversaire ! (pouvais pas l'oublier, c'est aussi le mien)

Allaiter son conjoint a dit…

Votre article est fort intéressant. Nous sommes un couple qui développe présentement une relation d'allaitement entre conjoints, sujet peu approché. Nous y trouvons pourtant tellement d'avantages pour notre couple. À bientôt.

Mooglosaurus a dit…

@ Claire: merci et bravo!!
@ Anonyme: c'est très intéressant, merci d'avoir partagé ^^